Que l'offrande eucharistique, Seigneur, nous apporte toujours la grâce du salut ; que ta puissance accomplisse elle-même ce que nous célébrons dans cette liturgie.

(22ème dimanche du Temps Ordinaire, prière sur les offrandes)

Le principe de la prière sur les offrandes (qui dans le rite romain change chaque jour ou presque), nous est révélé par une catéchèse d'un évêque de Cilicie au 5ème siècle : Le prêtre « fait d'abord monter la prière vers Dieu, parce que dans ce domaine sacré tout doit commencer par la prière, et surtout parce que cette liturgie redoutable exige une aide spéciale, seule capable d'accomplir de si grandes choses (…). Il demande que la grâce du Saint Esprit qui l'a fait prêtre, lui soit accordée de nouveau, pour mériter un tel ministère et pour le remplir sans crainte d'aucun châtiment, purifié de toute pensée maligne. Car il sait qu'il est loin de posséder la sainteté nécessaire pour se tenir si près de réalités transcendantes. » (Théodore de Mopsueste, Homélies catéchétiques 15)